AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une ville meurtrière

Aller en bas 
AuteurMessage
Furore
Citoyen
Citoyen
avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 29
Localisation : Dans l'ombre de l'ombre
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Une ville meurtrière   Dim 20 Juil - 19:03

(Ce texte, fait par moi, n'est ni une proposition de BG, ni un vrai BG, c'est juste une histoire inspirée du véritable BG de Sufokia, que j'ai refait à ma sauce (le secret c'est que je mets un peu de persil c'est super =D). Ma façon à moi d'écrire, c'est de très courts chapitres. Il y en a 12)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Furore
Citoyen
Citoyen
avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 29
Localisation : Dans l'ombre de l'ombre
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Une ville meurtrière   Dim 20 Juil - 19:14

Chapitre 1 : Une nouvelle ville.

"Et plus vite que ça, allez !"

'C'est au loin que j'entends une forte voix qui somme à de pauvres Iops l'exécution de basses besognes.
La guerre entre Bonta et Brâkmar, les deux grandes cités impériales dont tout le monde parle, fait rage. C'est ainsi que cet homme, celui qui était le plus riche de ces contrées, décida de construire une ville neutre, une ville portuaire de calme et de repos, une ville maritime faite pour les antagonistes*.
Je devrais être là-bas, à construire cette cité. Mais comme le dit Sadida, il vaut mieux tirer au flanc qu'avoir un flan dans le tir. Je haie les Sadidas, mais il faut reconnaître que leur passe-temps favori est aussi le mien, moi, qui révère la déesse Sacrieur.'
Aussitôt dit aussitôt fait, le Sacrieur s'endormit.
"Bande de fénéants ! À quoi pensiez vous en venant ici ? Construire un tofulailler ? Nous construisons une ville, alors dépêchez-vous !". Celui qui criait, c'était un écaflip, grand et fort, armé d'un fouet pour matter les Iops trop reposés sur leurs loriers. Soudain, un xélor se téléporta, s'approcha de l'écaflip et lui marmonna quelque chose à l'oreille. Au fur et à mesure, le chat voyait son visage de plus en plus livide et exsangue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Furore
Citoyen
Citoyen
avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 29
Localisation : Dans l'ombre de l'ombre
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Une ville meurtrière   Dim 20 Juil - 19:21

Chapitre 2 : D'un commun accord.

Tout en se serrant la main, le jeune sacrieur et le sram rangèrent leurs affaires et quittèrent le vieux bâtiment brâkmarien.
Le Sram se dirigea vers la boucherie de Brâkmar, puis parla quelques longues minutes avec la bouchère, qui, au final, lui tendit une lettre qu'il fourra dans sa poche. Il repartit, cette fois, en direction d'une maison quelquonque. Rapidement, il prit le courrier, et l'après l'avoir lu, le brûla.
Il prit une feuille de papier et écrivit une sorte de réponse. Il l'enveloppa et se dépêcha d'aller donner la missive à la bouchère.
Skeros, l'écaflip, rentrait de l'arsenal et fila directement chez son superieur bontarien. Il traversa un long couloir orné de boucliers et d'armes, certaines guillotinées étaient elles aussi présentes. Il entra dans une grande pièce dorée où se trouvait un bureaun lui aussi d'or. Derrière ce bureau se trouvait un féca désuet par le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Furore
Citoyen
Citoyen
avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 29
Localisation : Dans l'ombre de l'ombre
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Une ville meurtrière   Mar 22 Juil - 15:58

Chapitre 3 : Une fâcheuse nouvelle.

"Alors Skeros, tu es venu ?
-Oui."
Le féca se retourna et fixa longuement l'écaflip. Après un long silence, il reprit :
"Tu es sans doutes au courant de ce que nous sommes en train de faire ?
-Oui, une toute nouvelle cité.
-Et je présume que tu es au courant de son utilité ?
-Elle servira à...
-Et bien tu n'en profiteras pas.
-Comment ?
-L'atesté de ton autorisation de repos dans la ville a malencontreusement atteri dans ma cheminée..."
Nous pouvions à ce moment voir deux visages complètement distincts. Le premier, appartenant à une personne assez agée, était surmonté d'un petit rictus. L'autre, beaucoup plus jeune, démontrait toute la haine du monde.
"Et maintenant, retourne à la ville pour travailler, nous avons besoin de Iops."
Et Skeros sortit.
Plus il avançait dans Bonta, plus son visage colérique se transformait en visage machiavélique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une ville meurtrière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ville meurtrière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Astuce] Voir des caméra en direct ( parking , ville, ...)
» Briançon petite ville grand renom
» Notre ville : monleg-temple
» Fêtons ma 2eme ville
» Décors: projet ville cyberpunk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La ville. :: Bibliothèque.-
Sauter vers: